Se former à l’école des métiers de l’alimentation

S’il est un secteur professionnel qui recrute beaucoup ces derniers temps, c’est bien la branche alimentaire. Les corps de métiers se déploient à tous les niveaux, aussi bien dans l’artisanat que dans l’industrie.

Les bouchers, charcutiers et traiteurs

Accessible à partir de la troisième, cette formation CAP en deux années offre de grandes perspectives d’emploi puisqu’il est possible d’exercer dans les restaurants, les grandes surfaces, ou bien chez les artisans. Les nombreux stages professionnels facilitent l’insertion professionnelle avec une perspective de pouvoir s’installer à son compte par la suite.

Les opérateurs dans l’industrie

Après un CAP ou une classe de seconde, l’étudiant peut passer un brevet professionnel spécialisé dans l’industrie agroalimentaire, en deux ans. Toujours en alternance, cette formation permet au jeune de s’insérer rapidement dans une chaîne de production ou de conditionnement alimentaire industrielle.

Les technico-commerciaux

À l’issue d’un BTS, l’étudiant sera préparé au métier de manager des rayons alimentaires dans les magasins de la grande distribution. Il pourra pourvoir à un poste sédentaire au cœur d’une surface commerciale, ou bien exercer en tant qu’agent itinérant pour une entreprise de l’industrie agroalimentaire. Accessibles à partir du baccalauréat, les établissements proposent également ces formations en alternance pour offrir un meilleur taux d’employabilité dès l’obtention du diplôme, au bout de deux ans. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*