Le makhila, cet objet typiquement basque

Tradition du Pays BasqueSi l’origine du makhila n’est pas très connue, pour ne pas dire mystérieuse, on sait qu’il est utilisé par les Basques depuis plus de trois siècles. S’il est moins employé aujourd’hui, il reste une part importante de la tradition de cette région.

Qu’est-ce que le makhila ?

Le makhila, c’est un bâton de marche traditionnel très utilisé par les bergers, obligés de parcourir les Pyrénées de long en large et de haut en bas. Si les bâtons de marche sont répandus et présents dans de nombreux départements français, le makhila ne se trouve que dans ce territoire. La production n’a pas été industrialisée et chaque bâton est un modèle unique.
La makhila est un bâton court, traditionnellement taillé dans du bois de néflier. Ses deux extrémités sont ferrées, l’une pour faire un pommeau arrondi et agréable à tenir, l’autre pour faire une pointe que l’on plantera dans le sol pour stabiliser sa marche, mais aussi utile pour se défendre en cas de mauvaise rencontre. Le bâton est aussi souvent équipé d’une lanière en cuir pour le tenir autour du poignet.

Le makhila de nos jours

Les bergers basques utilisent encore le makhila aujourd’hui quand ils se déplacent dans la montagne, mais l’immense majorité de la population n’en possède plus. Pour autant, le makhila est toujours très populaire auprès de la population, notamment parce qu’il fait partie des cadeaux symboliques.
Ainsi, le makhila est encore souvent offert lors d’un événement important comme un départ à la retraite, pour inviter symboliquement le jeune retraité à entretenir sa forme et à profiter de son temps libre en parcourant cette belle région.

Confiez l’organisation de vos vacances, de vos séjours, de vos week-ends, de vos congrès d’entreprise, séminaires et incentive au Pays basque, à l’agence réceptive et dynamique Pop 64, localisée à Bayonne sur la Côte atlantique.

Le makhila, cet objet typiquement basque
Rate this post